Quelles sont les causes des douleurs musculaires ?

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Les douleurs musculaires peuvent survenir chez les adultes et les enfants. Dans de nombreux cas, les douleurs musculaires ne sont pas inquiétantes et disparaissent sans traitement médical. Cependant, les douleurs musculaires peuvent parfois être le symptôme d’une maladie sous-jacente.

Les causes courantes des douleurs musculaires sont les suivantes

  • Un entraînement excessif
  • Le surmenage
  • Un traumatisme sur une partie du corps
  • Les infections virales.

Les douleurs musculaires, également appelées myalgies, peuvent être ressenties dans toutes les parties du corps qui possèdent des muscles. Selon la cause, la gêne peut être légère ou extrêmement grave.

Quelles sont les causes des douleurs musculaires ?

Les causes les plus courantes des douleurs musculaires sont les suivantes :

Le stress

Le stress rend la lutte contre les maladies plus difficile pour l’organisme. Chez les personnes malades et stressées, les muscles peuvent être douloureux car le corps lutte contre l’inflammation ou l’infection.

Les symptômes du stress sont les suivants

  • Des palpitations cardiaques ou une accélération du rythme cardiaque
  • Une pression artérielle élevée
  • Maux de tête
  • Tremblements
  • Douleurs dans la poitrine
  • Sensation d’essoufflement ou d’hyperventilation

Les gens peuvent essayer de combattre le stress en apprenant des techniques de relaxation et en s’éloignant des situations stressantes dans la mesure du possible.

Déficit nutritionnel

Une personne peut souffrir de douleurs musculaires parce que son alimentation ne lui apporte pas les nutriments nécessaires.

La vitamine D joue un rôle particulièrement important dans le bon fonctionnement des muscles. La vitamine D contribue à l’absorption du calcium, et une carence peut entraîner une hypocalcémie.

L’hypocalcémie est un état dans lequel le taux de calcium sanguin est faible, ce qui peut affecter les os et les organes en plus des muscles.

Déshydratation

Une personne déshydratée peut ressentir des douleurs musculaires.

Il est essentiel de boire suffisamment d’eau pour assurer le bon fonctionnement de l’organisme, car celui-ci peut rapidement commencer à s’éteindre s’il n’est pas suffisamment hydraté. La déshydratation rend les fonctions corporelles essentielles, telles que la respiration et la digestion, plus difficiles.

Les gens doivent être conscients de la quantité d’eau qu’ils boivent. La quantité recommandée est de 6 à 8 verres d’eau par jour. Si le temps chaud ou l’exercice physique font que la personne transpire plus que d’habitude, elle devra boire plus que cette quantité.

Entorses et foulures

Les foulures, les entorses et autres blessures peuvent provoquer des douleurs et des gênes musculaires.

Les gens peuvent trouver qu’une zone particulière du corps devient raide et douloureuse si elle est blessée. Une traction musculaire peut également provoquer des douleurs musculaires.

Certaines entorses et foulures ne nécessitent pas de traitement, mais une personne doit se reposer, prendre des analgésiques en vente libre ou utiliser des compresses thermiques pour atténuer les symptômes.

Toutefois, si la blessure provoque une douleur importante, limite les mouvements normaux ou ne s’améliore pas avec le temps, il est conseillé de prendre rendez-vous avec un médecin.

Les carences en sommeil

Un manque de sommeil peut avoir de graves répercussions sur l’organisme.

Le sommeil permet au corps de se reposer et de récupérer, et les muscles d’une personne peuvent être douloureux si elle ne dort pas suffisamment.

Un manque de sommeil de qualité peut également rendre les gens léthargiques et lents. Il peut affecter la capacité à penser clairement et rendre plus difficile l’accomplissement des tâches quotidiennes.

Une activité physique trop intense

L’excès d’exercice peut entraîner des muscles raides et douloureux.

Les facteurs suivants peuvent rendre une personne plus susceptible de souffrir de douleurs musculaires lors d’un exercice physique :

  • Ne pas avoir l’habitude de faire de l’exercice
  • L’essai d’un nouvel exercice
  • Faire des exercices plus intenses ou plus longs que d’habitude
  • Ne pas s’échauffer ou s’étirer correctement

Symptômes de douleurs musculaires

Certaines personnes souffrant de douleurs musculaires peuvent remarquer les symptômes suivants en plus de la douleur et de l’inconfort dans leurs muscles :

  • Raideur et faiblesse de la zone affectée
  • Fièvre
  • Une éruption cutanée
  • Une marque de morsure
  • Des vertiges
  • Des difficultés à respirer
  • Des signes d’infection, tels que des rougeurs et des gonflements

Certains de ces symptômes, comme une fièvre très élevée ou des difficultés respiratoires, nécessiteront une attention médicale immédiate.

Si la cause de la douleur est un effort, une blessure, une tension ou un stress, les gens ressentent généralement une gêne dans une zone particulière.

Lorsque les douleurs se manifestent dans tout le corps, il est plus probable qu’elles soient dues à une infection, un médicament ou une maladie sous-jacente.

Remèdes maison pour les douleurs musculaires

Les remèdes maison sont souvent suffisants pour soulager les douleurs résultant de blessures mineures, d’un excès d’exercice ou du stress.

De nombreuses personnes peuvent traiter leurs symptômes à l’aide de la méthode R.G.C.E., qui implique :

-Repos : Reposez la zone affectée et arrêtez l’activité qui a causé la blessure.

-Glace : utilisez une poche de glace ou un sac de petits pois congelés pour aider à soulager la douleur et à réduire l’enflure. Appliquez la glace sur la zone concernée pendant 15 à 20 minutes, trois fois par jour.

-Compression : Utilisez un bandage de compression pour aider à réduire l’enflure.

-Élévation : Si possible, surélevez les pieds pour minimiser l’inflammation.

Voici d’autres remèdes maison utiles

  • Utiliser des antidouleurs en vente libre
  • Étirer soigneusement les muscles affectés
  • Pratiquer des activités qui favorisent la relaxation et réduisent le stress, comme le yoga et la méditation.

Quand consulter un médecin

Les douleurs musculaires qui sont sévères ou qui ne disparaissent pas peuvent être le symptôme d’une affection sous-jacente qui nécessite une évaluation et un traitement médical.

Une personne doit consulter un médecin si :

  • Elle remarque des signes d’infection, tels que des rougeurs et des gonflements
  • Elle a été piquée par une tique
  • Elle développe une éruption cutanée
  • Pense que des médicaments sont à l’origine de la douleur musculaire

Il est crucial de demander une assistance médicale immédiate si des douleurs musculaires apparaissent en même temps :

  • Des difficultés à respirer
  • Des difficultés à avaler
  • Des vertiges
  • Une raideur de la nuque et une forte fièvre
  • Une faiblesse musculaire
  • Une incapacité à bouger la zone affectée
  • Des vomissements
  • Une réduction du volume des urines ou une rétention d’eau soudaine

Les personnes peuvent prévenir les douleurs musculaires dues à la tension, au stress et à l’activité physique intense en adoptant les mesures suivantes :

  • S’étirer avant de faire de l’exercice
  • Faire de l’exercice régulièrement pour garder les muscles toniques
  • S’échauffer avant l’exercice et se refroidir après
  • Faire des pauses régulières si vous restez assis pendant de longues périodes.

La plupart des causes des douleurs musculaires sont bénignes, mais des douleurs persistantes peuvent nécessiter des soins médicaux.

Les 6 avantages des supersets

Lorsqu’il s’agit d’entraînement musculaire, les supersets sont des exercices d’intervalles efficaces autour desquels construire votre programme de fitness. Un superset combine deux ou plusieurs exercices